Le blog & guide pratique
L'expert de l'arrosage et du pompage

Lexique de l'arrosage et du pompage

Le jardinage est un art et la maîtrise des techniques d'arrosage et de pompage une nécessité pour optimiser la croissance des plantations.

Ce lexique est un outil indispensable pour comprendre et choisir.

Lexique-arrosage-automatique-et-pompage1

A |   B |  C |  D |  E |   F |  G |  H |  I |   J |  K |  L |  M |  N | O |  P |  Q |  R |  S |  T |  U |  V |  W |  X |  Y |  Z |

Arrosage automatique

Le système d'arrosage automatique régule l'alimentation en eau d'un terrain ou d'un jardin sans intervention humaine. Utilisé par des professionnels pour l'irrigation des champs ou l'arrosage des espaces verts et par des particuliers, il vise les économies d'eau et de main d'oeuvre .

Arrosage de surface

L'arrosage de surface permet d'irriguer tous les végétaux, de manière manuelle ou automatique. La distribution de l'eau est assurée de manière simple et efficace par un système aérien en superficie composé de tuyaux, arroseurs fixes, rotatifs ou oscillants et autres accessoires.

Arrosage enterré

Le système d'arrosage enterré repose sur un réseau de canalisations souterrain raccordé à des buses escamotables en surface. Placées juste au niveau du sol, elles passent inaperçues hors fonctionnement et s'extraient du sol pour l'arrosage sous l'effet de la surpression dans le réseau.

Arroseur rotatif

L'arroseur rotatif est équipé de plusieurs bras horizontaux qui tournent sous la pression de l'eau et arrosent en cercle. Le diamètre du taraudage est de 1/2" ou 3/4" (dans les projets résidentiels).

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Bar

Le bar est l'unité de mesure de pression équivalent à 10⁵ pascals = 1 kg/cm² = 1 atmosphère.

Buse

La buse ou pièce percée par laquelle l'eau sort de l'arroseur, définit le rayon, le débit, la distance et l'uniformité du jet.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Canalisation Principale

Une canalisation d'arrosage est une conduite qui achemine l'eau vers les électrovannes.

Canalisation Secondaire

La canalisation secondaire se situe en aval des électrovannes qui gèrent l'ouverture ou la fermeture d'une zone d'arroseurs ou de goutte-à-goutte.

Cannelé

Le cannelé est un raccord cylindrique rainuré de forme diverse (en longueur, en Té ouY) utile dans un réseau de tuyaux d'arrosage pour effectuer la jonction, la circulation de l'eau et dans un système de tubing goutte-à-goutte.

Clapet anti-retour

Le clapet anti-retour est un dispositif de contrôle du sens de circulation d'un fluide en sens unique. Il bloque le flux si le sens de circulation venait à s'inverser.

Clapet anti-vidange

Le clapet anti-vidange monté sous l'arroseur ou incorporé à l'arroseur permet d'éviter la vidange d'une rampe d'irrigation par l'intermédiaire des arroseurs situés aux points bas d'un terrain.

Clapet-vanne

Le clapet-vanne est une prise qui permet de disposer d'eau rapidement à partir d'un réseau souterrain. Le branchement d'un tuyau d'arrosage souple ou d'un asperseur est facile et efficace.

Collier de prise en charge

Le collier de prise en charge est un raccord en forme de cercle qui permet de relier un arroseur à une canalisation.

Condensateur

Le condensateur est un composant électronique constitué de deux armatures conductrices, séparées par un isolant, sur lesquelles des charges électriques opposées sont stockées. Le condensateur de pompe d'arrosage facilite sa mise en route en restituant l'énergie emmagasinée. Cylindre blanc situé au niveau des connexions électrique, c'est un accessoire indispensable.

Coup de bélier

Le coup de bélier est un phénomène de surpression lié à la fermeture ou à l'ouverture rapide d'une vanne ou d'une pompe. La variation brusque de la vitesse du liquide peut entraîner la rupture de la conduite dans les grosses installations.

Cuve

Une cuve est un récipient de grande taille destiné au stockage d'un liquide. L'eau de pluie peut être récupérée dans une cuve.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Débit

Le débit désigne la quantité d'eau distribuée par unité de temps. Il est exprimé en m3/h ou l/h.

Démarrage de pompe (relais)

Le programmateur, commande de tout système d'arrosage automatique, est composé d'une horloge qui, par impulsion électrique sur un relais, permet le démarrage de la pompe.

Démarrage de pompe (sortie Du Programmateur)

La sortie du programmateur prévoit le raccordement d'une vanne maîtresse ou d'un système de démarrage de pompe.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Électrovanne

Il s'agit d'une vanne automatique à commande électrique qui autorise ou empêche le débit de l'eau dans un circuit d'arrosage. Elle est commandée par un électroaimant appelé solénoïde et relié au programmateur par un câblage électrique (9 V ou 24 V).

Eaux chargées

Les eaux chargées sont des eaux qui ont été altérées par l'activité humaine et qui contiennent une grande quantité de matières en suspension, des fibres ou des matières solides (boues légères, matières issues de vidanges de fosses, de mares ou d'étangs).

Eaux claires

Par opposition à l'eau chargée, l'eau claire est a priori peu polluée, sans addition de matières polluantes.

Eau dure

L'eau dure est une eau dans laquelle on détecte la présence d'ions calcium et magnésium responsables de la formation du calcaire, en quantité variable selon la nature du sol. Le titre hydrométrique, TH, est l'indicateur de la minéralisation de l'eau. Le dépôt de tartre dans les canalisations est l'inconvénient majeur qui en résulte.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Filtre autonettoyant

Le filtre autonettoyant est un appareil au travers duquel on fait passer l'eau pour la débarrasser des matières en suspension. Grâce au suivi automatisé et continu du filtre, les systèmes d'arrosage demeurent opérationnels sur le long terme.

Filtration Ultraviolet

La filtration par UV Ultraviolet peut détruire 99,99% des micro-organismes, bactéries et virus présents dans l'eau. C'est sans doute la technologie la plus rentable et la plus efficace pour rendre l'eau potable, sans inconvénient significatif. L'appareil source de lumière UV est monté de telle manière que l'eau traverse le filtre par une chambre d'écoulement. Elle est exposée aux rayons UV à une longueur d'onde très précise (253.7 nanomètres) et le filtre détruit la totalité des micro-organismes. La filtration UV produit une eau potable sûre, sous réserve de la vérification des composants chimiques.

Forage

Le forage est un ensemble de techniques permettant de creuser un puits grâce à une foreuse alimentée par un moteur diesel. Des tubes en PVC ou en fer, le plus souvent de diamètre 125 mm, sont enfoncés dans le sol pour réaliser un puits d'arrosage muni de pompes immergées 4''.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Goutte-à-goutte

Un système d'arrosage goutte à goutte permet de faire des économies d'eau. Il apporte de l'eau là où il en faut et pas plus en évitant le ruissellement ou l'évaporation. Il permet aussi un gain de temps et grâce à un programmateur, il gère l'arrosage tout seul.

Goutteur

Le goutteur est un accessoire de taille plus au moins importante qui délivre en continu de très faibles quantités d'eau au pied des plantes, en goutte à goutte.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Hauteur d'aspiration

La hauteur d'aspiration dans un réseau de pompage est la cote verticale mesurée entre la surface du réservoir d'aspiration et l'axe de la pompe. Cette hauteur d'aspiration a un rôle déterminant dans la puissance de la pompe et ne peut dépasser une certaine hauteur à cause des problèmes de cavitation.

Haute Densité (HD)

Les canalisations en polyéthylènes de haute densité (HD) ont une résistance élevée pour une bonne rigidité.

Hauteur manométrique totale ou HMT

Pour véhiculer un liquide d'un endroit à un autre, la pompe doit fournir une certaine pression appelée hauteur manométrique totale (HMT) qui est égale à la hauteur géométrique d'aspiration (HGA) additionnée à la hauteur géométrique de refoulement (HGR). Elle dépend du dénivelé, de la pression utile et des pertes de charges. Elle influe sur les caractéristiques, le genre, le prix et la puissance de la pompe.

Hivernage

Une opération d'hivernage pour un système d'arrosage consiste à purger le réseau hydraulique avant les périodes de gel et pour éviter que les canalisations n'éclatent.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Interrupteur à flotteur

Cet appareil est destiné à la gestion du niveau d'eau dans une cuve. Selon le niveau d'eau détecté, l'interrupteur à flotteur commande le fonctionnement ou l'arrêt automatique d'un groupe électro-pompe de remplissage.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Membrane

Dans une électrovanne, la membrane est une pièce en caoutchouc indispensable pour ouvrir ou fermer le passage de l'eau.

Micro-asperseur

Le micro-asperseur est un diffuseur fixe utilisé pour l'irrigation localisée, généralement d'un débit inférieur à 150 L/h. Il s'installe en surface. Il est apparent et monté sur une pique.

Montage Flexible

Le flexible d'arrosage connecte un arroseur sur un collier de dérivation. Composé d'un morceau de tuyau souple et de deux raccords, il facilite le positionnement et la mise à niveau de l'arroseur.

Mpr (matched Precipitation Rate)

Le taux de précipitation adapté (MPR) est utilisé pour calculer la quantité de précipitations dans une zone donnée, taux en fonction duquel le système d'irrigation applique la seule quantité d'eau nécessaire, ce qui réduit le gaspillage.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Perte de charge

Une perte de charge correspond aux pertes de pression de l'eau lors de son acheminement dans le réseau. Elle est liée aux frottements de l'eau contre les parois et à certaines turbulences liées aux accessoires.

Pompe à main

La pompe manuelle ou pompe à main est un appareil permettant de puiser de l'eau jusqu'à une dizaine de mètres de profondeur.

Pompe de surface

La pompe de surface est une pompe auto-amorçante utilisée pour arroser les jardins et pelouses. Elle est munie d'une entrée qui aspire l'eau et d'une sortie qui la refoule, elle aspire jusqu'à 7 mètres maximum à la verticale.

Pompe de relevage

Une pompe de relevage est un dispositif qui permet de transférer un liquide d'un endroit à un autre. En utilisant un moteur ou une turbine, elle aspire par exemple les eaux usées vers une bouche d'évacuation ou remonte de l'eau propre vers un contenant.

Pompe immergée

La pompe immergée est obligatoire pour les aspirations d'eau supérieures à 7 mètres. Elle est utilisée pour l'alimentation de réservoirs d'eau et pour l'arrosage des jardins. Disponibles pour toutes les profondeurs et tous les débits, elles sont en inox et ne demandent qu'un minimum d'entretien.

Pompe immergée de forage

La pompe immergée de forage est composée de deux parties : la partie hydraulique et le moteur. Le moteur refroidit sans problème, grâce à l'eau qui circule entre le tubage du forage et la carcasse du moteur. Afin de déterminer le bon modèle de pompe destiné à une installation, il est indispensable de connaître le besoin de pression que nécessite l'installation pour fonctionner correctement ( valeur exprimée en bar).

Pompe immergée de puits

Les pompes immergées de puits, conçues pour des puits profonds supérieurs à 7 mètres, sont totalement immergées. De forme tubulaire, elles doivent être bien fixées. Leur moteur est refroidi par l'eau. Elles sont équipées de plusieurs turbines centrifuges qui constituent des étages et permettent une plus grande montée en pression. Une sécurité "manque d'eau" est prévue par un flotteur.

Pompe monocellulaire

La pompe monocellulaire comporte une turbine et un diffuseur unique. Relativement bruyantes, elles sont plus résistantes que les pompes multi-cellulaires.

Pompe multicellulaire

Une pompe multicellulaire est nécessaire pour disposer d'une grande pression. Elle se compose de plusieurs ensembles turbine/diffuseur. Grâce à la technologie développée, elle est silencieuse et puissante.

Pouce

La valeur du pouce, unité de mesure anglo-saxonne est de 25,4 mm.

Pression

La pression est la force par unité de surface qu'exerce l'eau sur celle-ci. Elle se mesure en bar ou en kilo Pascals (1 bar = 100 kPa). Dans un système d'arrosage bien régulé, la pression doit être régulée, ni trop forte ni trop faible.

Pression de service

La pression de service correspond à la pression normale de fonctionnement du réseau d'arrosage.

Pressostat

Un pressostat est un dispositif détectant le dépassement d'une valeur prédéterminée relative à la pression de l'eau. Il automatise le réseau d'eau en ordonnant les mises en marche et arrêts de la pompe.

Programmateur

Le programmateur est l'organe de mémoire et de commande de tout système d'arrosage automatique. Il est composé d'une horloge et permet le démarrage automatique des électrovannes par impulsion électrique. Les différents circuits sont réglés pour fonctionner de manière indépendante. Alimenté en 230 V, un transformateur 24 V permet le déclenchement des électrovannes. Le courant est alors alternatif. Une sauvegarde sur une batterie en 9 V est prévue en cas de coupure de coupure de courant.

Programmateur nez de robinet

Le programmateur nez de robinet automatise le système d'irrigation. Ses fonctionnalités avancées permettent de programmer des cycles d'arrosage très divers.

Psi (unité Américaine De Pression)

L'unité de pression psi signifie "pound per square inch", soit une livre par pouce carré ou 0,068 bar.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Raccords à compression

Les raccords à compression sont utilisés pour assembler les tuyaux d'alimentation à la main par simple serrage, sans outil.

Régulateur de pression

Le régulateur de pression est un appareil permettant de maintenir une pression aval prédéfinie inférieure ou égale à la pression amont. Il peut être réglable ou fixe.

Réservoir à vessie

Le réservoir à vessie est une cuve en acier ou en inox munie d'une membrane appelée vessie en caoutchouc et répondant aux normes alimentaires. L'eau n'est pas en contact direct avec la paroi du réservoir. Alimenté par une pompe de surface ou immergé, ce réservoir permet de stocker l'eau dans sa membrane afin de limiter les démarrages répétés de la pompe qui créent une surchauffe. La pression d'eau est maintenue à un niveau régulier.

Réseau d'arrosage

Le terme réseau d'arrosage désigne l'ensemble des systèmes qui fournissent de l'eau sans intervention humaine, arroseurs ou goutte à goutte, connectés à la même électrovanne

Réservoir d'eau

Equipement très utilisé dans l'automatisme des stations de pompage, le réservoir de stockage de l'eau régule la pression du réseau et évite la mise en route trop fréquentes de la pompe pour des petites demandes d'eau. Équipé d'un pressostat, il permet d'automatiser le réseau d'eau en ordonnant les mises en marche et arrêts de la pompe.

Réservoir d'eau galvanisé ou inox

Les réservoir galvanisés et les réservoirs en acier ou inox pour la distribution d'eau sous pression sont destinés à un usage domestique, agricole et industriel. L'absence de vessie à l'intérieur du réservoir oblige l'eau à compresser naturellement l'air dans la partie verticale du réservoir quand le niveau monte. Il est recommandé d'installer une soupape de sécurité réglée à la pression maximum de fonctionnement de l'installation.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Sécurité manque d'eau

La sécurité manque d'eau arrête automatiquement la pompe en l'absence d'eau de pompage et protège donc une pompe d'arrosage ou une pompe immergée des dommages.

Solénoïde

Un solénoïde est un dispositif composé d'un fil électrique enroulé régulièrement sur un cylindre, provoquant un champ magnétique sur son axe lorsqu'il est parcouru par un courant électrique. Intégré dans une électrovanne, il permet d'agir sur le débit de l'eau.

Solénoïde à Impulsion

Le solénoïde à impulsion, utilisé avec un programmateur à piles, fournit une impulsion 9 V pour ouvrir l'électrovanne, une autre pour fermer. Il ne consomme pas d'énergie pendant le fonctionnement de l'électrovanne.

Sonde de débit

La sonde de débit est conçue pour permettre d'identifier les situations où le débit d'eau du système est anormalement élevé et les corrige.

Sonde de pluie

Grâce à une transmission filaire au programmateur, la sonde de pluie permet l'arrêt automatique d'un arrosage dès les premières gouttes de pluie.

Station ou Voie

Il s'agit de la sortie du programmateur commandant le fonctionnement d'une électrovanne télécommandée correspondant à un secteur arrosé spécifique.

Surpresseur

La pompe surpresseur est une pompe auto-amorçante utilisée pour augmenter ou maintenir la pression de l'eau dans un réseau d'eau.

Surpression

La surpression est une pression dont la valeur dépasse la pression normalement admise ou une pression de référence dans un réseau hydraulique.

Système d'arrosage intégré

L'arrosage intégré ou enterré est un système souterrain permanent reposant sur un réseau de canalisations raccordé à un robinet ou à des électrovannes et comportant des arroseurs escamotables.

Système d'arrosage

Un système d'arrosage permet d'apporter de l'eau aux végétaux selon diverses méthodes. Qu'il soit manuel, intégré, automatique, il nécessite un ensemble d'équipements permettant l'arrivée de l'eau et sa distribution (tuyaux, pompes, programmateurs, goutteurs, etc).

Haut de page

Lexique arrosage automatique

Tube de distribution

Ce modèle de tube de petit diamètre, en général entre 4 et 6 mm, est utilisé pour les appareils de très faible débit (asperseur ou goutteur).

Turbine

La turbine équipe les arroseurs puissants. Un jet unique balaie par rotation une surface déterminée et selon la pression du réseau, la portée d'irrigation est de 4,5 m à 15 m. La rotation est provoquée par la circulation de l'eau à travers un mécanisme à turbine.

Tuyère

La tuyère est un arroseur à jet fixe dont le rayon d'arrosage en pluie fine est compris entre 2 et 5 mètres. Le corps de la tuyère est enterré avec une partie télescopique qui sort du sol et une buse d'arrosage. Facilement réglable par une vis, la portée de l'arrosage est de 5 à 360°.

Haut de page

Lexique arrosage automatique

 

Vanne à boisseau

La vanne à boisseau est équipée d'une sphère percée d'un trou d'un diamètre identique à celui de l'alésage de la vanne. C'est une vanne d'arrêt qui se manœuvre rapidement pour couper la circulation d'eau dans une partie du circuit.

Vanne de vidange

La vanne de vidange arrête le débit de l'eau et permet de vider le circuit d'arrosage pour l'hivernage.

Vanne manuelle

La vanne manuelle est constituée de deux voies pour l'ouverture ou la fermeture du circuit d'arrosage.

Vis de purge

Dans une électrovanne, la vis de purge permet une manipulation manuelle pour ouvrir ou fermer la vanne.

Haut de page